Note de veille du centre d'analyses stratégiques : conventionnement

Dossiers d'études sur la profession d'assistants maternels

"Le territoire serait maillé de guichets uniques d’information. Contrairement à l’éclatement actuel, un référent unique « petite enfance » accompagnerait les parents dans la réponse à leur besoin en disposant d’une compétence sur tous les modes de garde, qu’ils soient collectifs ou individuels (critères d’accès aux crèches relations contractuelles avec l’assistante maternelle, disponibilités, calcul du reste à charge, etc.). Sur le modèle du référent « pôle emploi » qui dépasse la dichotomie entre «référent Anpe » et « référent Assedic » (que l’on peut comparer à la dichotomie entre les relais RAPE qui informent sur la garde individuelle et les structures collectives qui organisent leur propre information), ces référents auraient pour mission d’accompagner les parents dans la recherche d’un mode de garde mais aussi dans l’articulation des différentes solutions entre elles au long de la journée, quelle que soit leur nature. Ce service serait enfin relayé virtuellement par le site www.monenfant. fr intégrant la localisation de toutes les offres, la disponibilité des places, les formations suivies par les assistantes maternelles et les gardes à domicile, voire les tarifs pratiqués et des informations sur le lieu où est accueilli l’enfant (autant d’informations qui constituent la contrepartie du versement du complément mode de garde aux parents)."

 

Note de veille n°157 du Centre d'analyse stratégique

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 14/03/2014