IRCEM : PORTABILITE DES DROITS

l'IRCEM communique :

Portabilité des droits : des droits maintenus en prévoyance en cas de chômage

Publié le 1er juin 2015

L’actualité sociale de votre secteur d’activité s’intéresse à un sujet méconnu : la « portabilité des droits ».

Les salariés déclarés du secteur des emplois de la famille, tous garantis collectivement par l’accord de prévoyance de la convention collective nationale des salariés du particulier employeur, et les assistants maternels, dans des conditions similaires sur leur accord de prévoyance spécifique, bénéficient du maintien à titre gratuit de leur couverture de prévoyance collective en cas de cessation du contrat de travail. Celle-ci doit être non consécutive à une faute lourde et ouvrant droit à prise en charge par le régime d’assurance chômage, à la condition d’avoir bénéficié des droits à couverture complémentaire chez le dernier employeur.

Les anciens salariés gardent le bénéfice des garanties de prévoyance à compter de la date de cessation du contrat de travail pendant leur période de chômage pour une durée égale à celle de leur dernier contrat de travail, dans la limite de 12 mois.

Afin de bénéficier du dispositif de portabilité de ses droits, l’ancien salarié devra fournir en complément des pièces à joindre avec le bordereau de demande d’indemnisation, les éléments suivants :

  • Le justificatif de ses droits ouverts au titre de son indemnisation par l’assurance chômage,
  • Les attestations de paiement de POLE EMPLOI,

Le certificat de travail de l’emploi pour lequel il a été licencié

http://www.ircem.com/la-prevoyance/

il faut pour accèder à ce document vous connecter dans l'espace salarié.

LILIANE DELTON sur Google+

5 votes. Moyenne 2.80 sur 5.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire