Journée de solidarité : une réponse toujours inadaptée au financement de la perte d’autonomie

Voir ici le Communiqué de l'UNSA  sur la journée de solidarité

L'UNSA dont Luc Bérille se fait le porte parole réaffirme son opposition à une deuxième journée de solidarité pour financer la dépendance des personnes âgées.

 

LILIANE DELTON sur Google+

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire