Assistantes familiales : après les 4 mois d'indemnités d'attente

Lorsque son employeur n'a pas d'enfant à lui confier l'assistante familiale touche une indemnité d'attente (26,69 € par jour  depuis le 1er janvier 2014) jusqu'à  un ou plusieurs enfants lui soient à nouveau confiés dans la limite de 4 mois maximum.

A l'issue de ces 4 mois, l'employeur doit soit licencier la professionnelle soit lui verser la totalité du salaire (qu'elle percevait avant la date à compter de laquelle aucun enfant ne lui a été confié)

Avis du Conseil d'Etat du 26 septembre 2014 n° 357768

LILIANE DELTON sur Google+

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.