la méfiance des puer pour notre profession

LA MEFIANCE DE L'ASSOCIATION NATIONALE DES PUERICULTRICES DIPLOMEES ET DES ETUDIANTS

Communiqué de presse du 24 septembre 2012

Voici quelques extraits de ce communiqué dont le titre est :"les conseils de l'ANPDE pour bien choisir son assistante maternelle"

 

“En revanche, si vous avez des doutes sur ses pratiques et angoissez inutilement, il existe des signes faciles à détecter pour savoir s’il y a un problème.C’est à vous d’observer si votre enfant change de comportement, s’il ne joue plus ou s’il manifeste de la peur en allant chez son assistante maternelle par exemple. Si vous avez le moindre doute, vous pouvez arriver plus tôt sans la prévenir, ou vous rendre à l’improviste au coursde la journée pour vous rendre compte si tout se déroule bien. Il ne faut pas que cette situation de doute ou d’angoisse perdure, car votre bébé va ressentir qu’il y a un problème.“Enfin, si le doute persiste, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’assistante maternelle ou sa responsable auprès de la PMI pour lui en parler

Conseiller de telles pratiques est irrespectueux de notre profession et jette une suspicion sur les assistantes maternelles.

Il ne faut pas s'étonner que face à une attitude patente de dévalorisation de notre métier, les assistantes maternelles ne fassent pas toujours appel en cas de besoin aux puericultrices chargées également de les accompagner et les soutenir dans l'exercice de leur métier.

sb10.gif

LILIANE DELTON sur Google+

assistantes maternelles puericultrices

3 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Commentaires (2)

martine18
  • 1. martine18 | 01/11/2012
et bien va falloir que ces dames regardent déja sous leur propres palliers car elles ne sont pas toutes blanches non plus !!j'ai récupéré 2 enfants de la crèche de notre commune car pour la première son enfant ne faisait aucune activité et j'ai pu le vérifier par moi meme la pauvre puce ne sait rien faire et elle a 2 ans, meme pas tenir un crayon ou faire une ronde et la deuxième et bien là c'est parce que c'est l'agent technique qui s'occupe des enfants et non les auxiliaires les parents s'en sont aperçus et ça ne leur a pas plus normal non ?

Quand à l'histoire de l'enfant qui pleure en arrivant chez l'ass mat pour l'avoir vécu, l'enfant "faisait marcher maman" qui heureusement l'a compris, d'autant que celle ci continue à l'école mais là bizarre on ne dit pas 'il y a un problème' non on dit "elle s'adaptera" ... on peut dire beaucoup de choses mais Il est certain par contre que cela soit crèche , assistante maternelle il y a du bon et du pas bon !!! mais les parents sont à meme de voir si leur enfant va bien ou pas , s'il fait la comédie ou a de la peine à la séparation, beaucoup d'éléments rentrent en jeux et c'est cela que ces puéricultrices devraient non pas voir, mais Savoir !!
orphie58
  • 2. orphie58 | 03/11/2012
du grand n'importe quoi...
Moi aussi, j'ai vécu l'enfant qui pleure en arrivant chez moi.. mais je vis aussi l'enfant qui ne veut pas repartir le soir...
Et à côté de ça, certaines puers distribuent 2 agréments le même jour à une jeune femme qui débute dans le métier...
De plus, une petite réfléxion que nous nous sommes faite entre collègues.. il serait bien aussi que les puers arrêtent de nous prendre pour des demeurées... de ces pauvres filles qui ne savent rien faire d'autre que changer des couches...
Vous devez être connecté pour poster un commentaire