La CNAF ne semble pas favorable aux MAM

D'après la revue "Assistante maternelle Magazine" la CNAF annonce un total de 12425 places d'accueil supplémentaires en 2010 pour les jeunes enfants. Mais elle ne se prive pas non plus de discréditer les maisons d'assistantes maternelles qu'elle n'a jamais soutenues. Seulement 40 à 50 maisons d'assistantes maternelles seraient inscrites sur son site "mon-enfant.fr", aussi la Cnaf considère que ce nouveau mode d'accueil ne se développe pas.

Pourquoi la cnaf reste-t'elle bloquée sur une position si défavorable envers les MAM ?

Voici les arguments avancés par cette institution :

"plusieurs MAM ont déjà fermé en raison de la mésentente entre les assistantes maternelles et l'absence de personne tierce pour régler les conflits, portant notamment sur l'organisation entre assistantes maternelles, le paiement des charges liées au local et l'achat de matériel de puériculture."

Ce discours est repris d'ailleurs par certains conseils généraux.

Dans la réalité il y aurait actuellement entre 300 et 400 maisons d'assistants maternels réparties sur la France entière (pas encore dans l'Essonne). Sand doute, la CNAF ne tient pas compte du fait que la majorité des MAM, mais aussi des assistantes maternelles travaillant à leur domicile, ne s'inscrivent pas sur le site (mon enfant.fr) qui leur semble correspondre à un objectif de guichet unique qui n'est pas le leur.

sb10.gif

 

LILIANE DELTON sur Google+

CNAF MAM maisons d'assistantes maternelle

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Commentaires (1)

claire
  • 1. claire | 28/10/2011
C'est clair que la mésentente entre assistantes maternelles est le plus gros risques des MAM. Après avoir travaillé seules pendant de nombreuses années pour certaines assistantes maternelles, il est très difficile de se projeter dans un projet de travail d'équipe avec des façons de travailler et des égos tous différents. C'est dommage qu'après toutes les péripéties pour mettre en place des MAM le projet tombe à l'eau pour une mésentente, mais ça les syndicats l'ont à mainte et mainte fois dit que ce n'est pas facile de travailler ensemble.
Vous devez être connecté pour poster un commentaire