INDEMNITES JOURNALIERES

Décret n° 2015-86 DU 30 JANVIER 2015

Jusqu'à ce jour, pour qu'un salarié bénéficie d'indemnités journalières en cas de congé maladie, maternité, paternité ou encore d'invalidité, il fallait qu'il ait travaillé 200 heures au cours des trois mois précédents l'arrêt de travail.

Depuis dimanche 1er février, avoir travaillé 150 heures durant les trois mois avant l'arrêt de travail suffira à percevoir des indemnités journalières par la Sécurité sociale. En tout, 600 heures par an suffiront, au lieu de 800 heures jusqu'alors;

sb10.gif

LILIANE DELTON sur Google+

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire